Menu Fermer

Rose de la Création

La rose sud de la cathédrale, appelée « Rose de la Création » a été réalisée au 16e siècle par les ateliers Le Prince. Elle représente la création du monde selon la bible et d’autres scènes bibliques. Nous tenons à remercier très chaleureusement la société Gigascope qui a réalisé les photographies HD du vitrail.

Le centre du vitrail

dieu pantocrator

Dieu créateur du monde

Le centre du vitrail est une représentation du Dieu pantocrator à l’origine de la création du monde.

La 1ʳᵉ couronne

Création du jour, de la nuit, du ciel et des astres.

Le 1er pétale, en haut du centre dans le 1er cercle concentrique, représente la création du jour et de la nuit, du ciel et des étoiles (1er et 2e jour de la création selon la Genèse, 4e jour pour les étoiles).

arbres

Création de la nature, des arbres et des fruits.

Cette scène représente des arbres, créés le 3e jour.

Création des saisons et des animaux

Les poissons et les oiseaux auraient été créés le 5e jour, puis le 6e jour, Dieu aurait créé les animaux terrestres.

mer et poissons
oiseaux
saisons
animaux terrestres

2e couronne

Les deux pétales du sommet représentent des anges.

adam et eve

La tentation d’Adam et Eve

Nous pouvons observer Adam et Eve, en pleine scène de la tentation. Le serpent tient dans sa bouche une pomme, tandis qu’Eve propose le fruit défendu.

chassés du paradis

Adam et Eve chassés du paradis

Un ange, épée en main, chasse Adam et Eve du paradis originel.

Après le paradis

Nous retrouvons Adam et Eve, ils se sont aperçus de leur nudité et portent des habits. Eve enfante dans la douleur.

L’arche de Noé

L’arche de Noé est, d’après la Bible, un bateau construit sur l’ordre de Dieu afin de sauver du Déluge la famille de Noé et un couple de tous les animaux du monde. La colombe représentée porte des roseaux, une adaptation locale du rameau d’olivier décrit dans le livre de la Genèse.

La tour de Babel

Voici l’illustration de la tour de Babel. Peu après le Déluge, les Hommes, parlant la même langue, bâtirent une tour pour atteindre le ciel. Alors, Dieu brouille leur langue afin qu’ils ne se comprennent plus et qu’ils se dispersent dans le monde.

Le sacrifice d’Abraham

Cette scène représente Abraham sur le point de sacrifier son fils à Dieu, lorsqu’un ange l’interrompit, disant : « N’étends pas la main contre l’enfant ! Ne lui fais aucun mal ! Je sais maintenant que tu crains Dieu : tu ne m’as pas refusé ton fils, ton unique. »

Bénédiction de Jacob

Description à venir

Joseph dans le puit

Description à venir

Le buisson ardant

Description à venir

La manne dans le désert

Description à venir